Alisée DEVILLERS
+

La représentation figurative des artistes dans l'art égyptien.

Promoteur : Dimitri LABOURY
Thèse soutenue le 9 juillet 2021

Bien que l’art égyptien ait longtemps été considéré comme un art sans artiste, il a livré une quantité impressionnante de signatures et représentations d’artistes, jusqu’à présent largement négligées. Ce projet de recherche ambitionne d’étudier les modalités de la représentation figurative de l’artiste dans l’art égyptien, comme vecteur privilégié pour aborder le statut sociétal de l’artiste dans la civilisation et la pensée pharaoniques. En s’inscrivant dans une démarche comparatiste non strictement égyptologique, il devrait en outre permettre un renouvellement de la question centrale de l’artiste en Histoire de l’art, généralement posée dans un cadre exclusivement occidental(ocentriste).


Jorke GROTENHUIS
+

Local variation in the Coffin texts: A study of sentence structure and verbal structure.

Promoteur : Jean WINAND
Thèse soutenue le 9 février 2021

In order to discover patterns of regional variation, I use the Coffin texts as a corpus, especially the longer spells with many witnesses. In these texts, I study the sentence structure, verbal structure and verbal use to recognize underlying variation pattern. Using these patterns, I argue that the variation can be analyzed as regional specific. Furthermore, I argue that it is possible to even differentiate between the different groups of witnesses within the same region to denote different time periods of coffin creation.  This is intended to become a tool that can be used beside the standard provenance and dating conventions used in Egyptological research.

I use a bio-medical sorting algorithm (Iqtree), which I adapted to create grouping of witnesses automatically, by considering the sentence structure and verbal structure as a protein strand. This is achieved by allocating amino-acid codes to the structure, which compares the variation and similarity between different parts of the structure. This allows the creation of groups based on structural variation, which I argue to regionally conditioned. Finally, based on verbal use, an additional study will be added including but not limited to spelling and preference of verbal use.


Margherita FANTOLI
+

La langue du deuxième livre de la Naturalis Historia de Pline l'Ancien.

Promoteur : Dominique LONGRÉE
Thèse soutenue le 9 septembre 2020

Mon projet de thèse envisage une analyse linguistique et stylistique contrastive du deuxième livre de l’Historia Naturalis de Pline (cosmologie et astronomie). La langue de Pline est comparée à celle d’autres traités scientifiques ainsi que à celle d’œuvres de genres littéraires divers. La méthodologie employée pour l’analyse des phénomènes sélectionnés est celle de la linguistique fonctionnelle et du discours. Le débat autour de la langue de Pline est toujours très vif (langue technique- langue littéraire) et le projet fait appel à des méthodes d’analyse statistique des données textuelles développées par le Laboratoire d’Analyse Statistique des Langues anciennes : cela permettra des avancées significatives de nos connaissances et de définir plus précisément le rôle d’un auteur dont l’œuvre a eu un impact important sur le développement de la cosmologie et de l’astronomie jusqu’à la Renaissance.


Alexis DEN DONCKER
+

Réactions aux images. Pour une réception des images en Égypte ancienne.

Promoteur : Dimitri LABOURY
Thèse soutenue le 20 décembre 2019

Résumé en attente.


Zoé PITZ
+

À chacun le sien : associations entre animaux sacrificiels et destinataires divins dans les normes rituelles grecques.

Promotrice : Vinciane PIRENNE-DELFORGE
Thèse soutenue le 7 septembre 2019

Le sacrifice est l’opération rituelle au cœur de la communication que les Grecs entretenaient avec leurs dieux. Parmi les différents types d’offrandes sélectionnées à cette fin, les animaux domestiques se taillent la plus grande part dans la documentation conservée, tant littéraire et épigraphique qu’archéologique et iconographique. La question des critères qui président au choix de l’animal sacrifié est un problème récurrent mais paradoxalement négligé dans la recherche sur le sacrifice grec, tant ce qui a trait à l’espèce et à l’âge qu’au sexe et aux spécificités de couleur de la bête mise à mort. Hormis le cas des sacrifices de particuliers, où le choix est généralement laissé au sacrifiant en fonction de ses moyens, nombre d’inscriptions officielles présentent des variations d’offrandes sacrificielles en fonction des destinataires divins. Une telle variation et de telles contraintes attestent que la dimension économique ne peut tout expliquer. L’objectif principal de cette recherche était dès lors d’étudier les caractéristiques qui déterminent la relation entre les animaux sacrificiels et leurs destinataires divins dans les cités grecques à différentes périodes. Une telle étude, fondée avant tout sur les normes rituelles grecques, a permis de clarifier certains aspects du rapport entre les communautés et leurs animaux domestiques, mais aussi et surtout la représentation du divin que véhiculent les choix sacrificiels, contribuant ainsi à une meilleure compréhension des mécanismes de fonctionnement du polythéisme, tant sur le plan des pratiques rituelles que de l’imaginaire qui les sous-tend.


Grégory IOANNIDOPOULOS
+

La questure romaine : étude lexicale, institutionnelle et fonctionnelle d’une magistrature républicaine.

Promoteur : Étienne FAMERIE
Thèse soutenue le 19 juin 2019

La questure est toujours considérée comme une magistrature mineure : ceux qui l’exerçaient n’étaient que des jeunes gens sans expérience, totalement dépendants des magistrats supérieurs qu’ils servaient. Les fonctions qu’ils exerçaient étaient secondaires, et rien mieux ne montre leur subordination que le caractère composite de celles-ci. Tel est le portrait de la questure républicaine, dressé à la fin du XIXe s. par Theodor Mommsen et sinon renforcé, du moins conforté par les savants ultérieurs. Aucune étude d’ensemble ne lui avait été consacrée depuis près d’un siècle et demi. J’ai tenté de combler cette lacune en tenant compte non seulement des découvertes réalisées depuis, mais aussi des conceptions et analyses nouvelles en matière d’histoire politique, économique, institutionnelle et sociale.

De la sorte, j’ai pu réviser nombre de résultats considérés comme acquis au sujet de la questure : nombre de postes annuels, nature de la relation qui unissait les questeurs à leurs supérieurs, difficulté d’obtention de la charge. L’étude de la titulature liée à la questure (quaestor pro praetore, pro quaestore, pro quaestore pro praetore), a également permis une remise à plat fondamentale de la question, et un modèle explicatif cohérent en a été fourni. Par ailleurs, à l’issue de ce travail, j’ai proposé une description de la questure sensiblement différentes de celle de Theodor Mommsen : la questure ne se définissait pas (uniquement) en rapport avec les magistratures supérieures. Car ses fonctions possédaient une homogénéité propre, qui ne se réduit pas à leur subordination. En outre, j’ai pu mettre en évidence l’importance du rôle de Sylla dans la définition classique de la questure républicaine, rôle qui n’avait jamais été perçu comme tel.

Cette thèse s’adresse donc à tous ceux qui travaillent sur l’histoire et les institutions de la République romaine. De plus, l’étude lexicale de la transposition de la questure en grec, qui en constitue l’un des volets, intéressera les savants travaillant sur les questions de bilinguisme et de multiculturalisme dans l’Antiquité.


Giuseppina DI BARTOLO
+

Studien zur griechischen Syntax dokumentarischer Papyri der römischen Zeit.

Co-Promoteurs : Jürgen HAMMERSTAEDT (Universität Köln) - Bruno ROCHETTE
Thèse soutenue le 6 septembre 2018

La langue des papyri de l’époque ptolémaïque a été fort bien étudiée par E. Mayser dans sa monumentale Grammatik der griechischen Papyri aus der Ptolemäerzeit, Leipzig, 1906-1938 : sur les six volumes que compte cet ouvrage, trois tomes sont consacrés à la syntaxe. Pour les siècles suivants, si l’on dispose déjà d’études relativement complètes sur la phonologie et la morphologie des papyrus grecs, la syntaxe reste dans l’ombre (on pallie en général cette carence en utilisant la Grammatik des neutestamentlichen Griechisch de Blass-Debrunner-Rehkopf, Göttingen, nombreuses rééditions. La grammaire de F.T. Gignac, A Grammar of the Greek Papyri of the Roman and the Byzantine Periods, Milan, 1976-1981, comporte un premier tome sur la phonologie et un second sur la morphologie. Le troisième tome, devant porter logiquement sur la syntaxe, est encore à écrire. On n’y arrivera que progressivement tant la matière est abondante. C’est un travail de titan. Il est donc nécessaire de mener des enquêtes sur tel ou tel aspect particulier avant de songer à synthétiser ces résultats dans un ouvrage de référence que les décennies prochaines produiront sans doute, comme on peut l’espérer, et qui rendrait de très grands services à plusieurs catégories de spécialistes, depuis les éditeurs de textes nouveaux (papyrologues stricto sensu) aux historiens, qui n’ont pas toujours une connaissance très solide de la langue grecque.


Hamid MOEIN
+

Beyond the Avesta: Critical Readings of Selected Ritual Instructions from the Persian Rivāyāts.

Promoteur : Philippe SWENNEN
Thèse soutenue le 30 août 2018

Que fut l’histoire des cérémonies religieuses mazdéennes? D’énormes progrès restent à accomplir pour répondre à cette question. Ils portent en particulier sur l’étude des Rivāyāts, les échanges épistolaires entre communautés mazdéennes indiennes et iraniennes du 15è au 18è siècles. Cette thèse de doctorat comportait deux parties. La première recensait les manuscrits existants, précisant l’état des connaissances. La grande majorité de ces manuscrits doivent encore être édités et traduits. La deuxième consistait à étudier quelques séquences cérémonielles, dont la présentation et l’interprétation dans quelques Rivāyāts ont été décrites et analysées. L’examen de ces échanges épistolaires est difficile parce qu’il demande de nombreuses compétences, notamment linguistiques: il est nécessaire de pouvoir lire l’avestique, le pehlevi, le persan, l’arabe. C’est pourtant une étape indispensable à la perception correcte de ce que signifie l’Avesta, tel qu’il est parvenu jusqu’à nous.


Gabriel NOCCHI MACEDO
+

Les plus anciens livres latins de poésie : étude codicologique, paléographique et contextuelle des manuscrits datés entre le Ier et le VIe siècles.

Promotrice : Marie-Hélène MARGANNE
Thèse soutenue le 15 mars 2018

Ma thèse est consacrée à l’étude des plus anciens manuscrits et fragments connus (sur papyrus et parchemin) contenant des textes poétiques en langue latine. Trente-quatre manuscrits, datés de l’époque d’Auguste à l’Antiquité tardive, y sont analysés selon trois axes : (1) la codicologie, à savoir, l’examen des caractéristiques matérielles de la pièce et la tentative de reconstruction du livre originel ; (2) la paléographie, soit l’analyse de l’écriture, des signes, annotations et modalités de copie et (3) le contexte, à savoir l’étude des circonstances historiques dans lesquelles le livre a été produit et utilisé et de sa place dans l’histoire du texte qu’il contient.


Alaya PALAMIDIS
+

L’abandon de sanctuaires et le transfert de cultes en Grèce antique.

Co-promoteurs : Ioannis MYLONOPOULOS (Columbia Univ. New York) – Vinciane PIRENNE-DELFORGE
Thèse soutenue le 1er septembre 2017

Dans la Grèce antique, les sanctuaires, qu’ils soient ancestraux ou nouvellement fondés, sont censés continuer à être fréquentés indéfiniment. Nous connaissons pourtant de nombreux exemples de sanctuaires abandonnés, dont les divinités continuent à être honorées à un emplacement différent ou dont le culte disparaît. Ce travail vise en premier lieu à analyser les sources littéraires, épigraphiques et surtout archéologiques qui nous renseignent sur de tels phénomènes. Il s’agit également d’examiner les causes et les circonstances des abandons de sanctuaires et transferts de cultes. En particulier, des études de cas de synécismes et de métécismes permettent de réfléchir aux raisons qui expliquent que certains sanctuaires soient abandonnés plutôt que d’autres. Enfin, cette recherche permet de remettre en cause l’idée de l’existence d’une norme tacite ou orale qui interdirait tout abandon de sanctuaire ou transfert de culte. Au contraire, il s’agit de phénomènes relativement courants qui ne sont pas incompatibles avec le respect de la divinité honorée, comme le suggèrent les rituels d’abandon qui sont documentés par les sources archéologiques.


Nathalie SOJIC
+

Les constructions relatives du néo-égyptien. Une approche fonctionnelle.

Promoteur : Jean WINAND
Thèse soutenue le 11 mai 2017

Cette thèse de doctorat visait à étudier les constructions relatives du néo-égyptien suivant une approche fonctionnelle. Composée de dix chapitres, elle offre une première étude globale de la relativisation pour cet état de langue de l’égyptien.


Nathan CARLIG
+

Recherches sur le texte, la mise en texte et le contexte des papyrus littéraires grecs et latins composites profanes et chrétiens en Égypte romaine et byzantine.

Promotrice : Marie-Hélène MARGANNE
Thèse soutenue le 26 mars 2016

Dans sa thèse de doctorat, Nathan Carlig a répertorié et analysé du point de vue interne (contenu, langue) et externe (matériau et forme du support, paléographie, éléments de mise en texte), les 54 papyrus grecs et latins (IIIe – début du VIIIe siècle) combinant des indices liés à la paideia hellénique et des indices liés à la culture chrétienne, afin d’en identifier les contextes de production et d’utilisation. Débouchant sur une typologie nouvelle des papyrus littéraires composites profanes et chrétiens, la recherche contribue à éclairer sous un jour nouveau les relations entre paideia et christianisme dans l’Égypte romaine et byzantine.


Aurian DELLI PIZZI
+

L’impiété en Grèce ancienne. Représentations littéraires et implications sociales et religieuses de la notion d’asebeia.

Promotrice : Vinciane PIRENNE-DELFORGE
Thèse soutenue le 4 juin 2015

Résumé en attente.


Antonio RICCIARDETTO
+

Recherches sur la typologie des papyrus documentaires grecs en rapport avec la profession médicale (IIIe s. av. J.-Chr. – VIIe s. apr. J.-Chr.) : contrats, pétitions, rapports médicaux et lettres.

Promotrice : Marie-Hélène MARGANNE
Thèse soutenue le 31 mars 2015

Alors que, par leur nombre, s’élevant à plus de cinq cents, leur variété, leur présentation et leur contenu, les papyrus documentaires médicaux grecs offrent un vaste panorama sur l’état sanitaire de la population et l’organisation de la médecine en Égypte gréco-romaine et byzantine, il n’existe à leur propos aucune étude exhaustive, ni même de catalogue mis à jour. Si des études ponctuelles, parfois approfondies, ont été réalisées, exclusivement via le contenu, la provenance et la datation des documents, la seule synthèse disponible remonte à 1909. C’est cette lacune que je me suis proposé de combler, en répertoriant les 87 documents médicaux grecs relevant des genres contrat d’apprentissage, de la pétition, du rapport médical, ainsi que de la lettre privée, datés du IIIe siècle avant notre ère au VIIe siècle, puis, sur la base de leur examen autoptique ou, à défaut, de leurs reproductions photographiques, je les ai analysés du point de vue de la forme, de l’écriture, de la mise en texte, du contenu et des contextes archéologique, géographique, historique et social. La synthèse de ces recherches pluridisciplinaires, novatrices quant à l’approche dans le domaine concerné, m’a permis de contribuer à porter un regard neuf sur le document médical dans l’Égypte gréco-romaine et byzantine, sa présentation, son histoire et son contenu.


Marc VANDERSMISSEN
+

Le discours des personnages féminins chez Sénèque : approches logométriques et contrastives d'un corpus théâtral.

Co-Promoteurs : Dominique LONGRÉE – Koen VANHAEGENDOREN
Thèse soutenue le 26 mars 2015

Cette étude consiste en une analyse du discours féminin dans l’œuvre tragique d’Euripide en comparaison avec celle de Sénèque. Sur base des techniques linguistico-statistiques les plus récentes, elle poursuit un triple objectif. Il s’agit en premier lieu d’établir une description du fonctionnement linguistique du discours des personnages féminins dans les tragédies d’Euripide et de Sénèque, en vue de mettre en évidence ce qui le caractérise par rapport au discours des personnages masculins. Il est ensuite question d’exploiter cette description pour évaluer la pertinence des études précédentes, de nature essentiellement littéraire, sur le rôle et la place de la femme dans la tragédie grecque et latine. Pour terminer, cette thèse aborde la question des rapports littéraires entre l’œuvre de Sénèque et celle d’Euripide dont elle est inspirée. Elle cherche à mettre en exergue de nouvelles traces d’intertextualité sous l’angle du discours féminin et à mieux comprendre la réappropriation d’un texte grec dans le théâtre latin.


Vincenza FAI
+

Sorano di Efeso, Malattie delle donne, II libro; introduzione; traduzione italiana con testo greco a fronte; commento e index verborum.

Promoteurs : Rosanna GUIDO (Università del Salento) et Marie-Hélène MARGANNE

La thèse fournit la première traduction italienne intégrale du livre II des Maladies des femmes du médecin grec Soranos d'Éphèse, qui, après s’être perfectionné à Alexandrie, exerça surtout son activité à Rome, sous Trajan et Hadrien. La traduction est précédée d’une introduction où sont fournies des notices historico-biographiques sur l’auteur, sa formation et ses liens avec l’école méthodique, et où on s’efforce en outre de reconstituer l’histoire, – délicate, et, par certains côtés, peu claire –, de la transmission textuelle de l’oeuvre soranienne et de l’unique manuscrit qui la conserve, le Parisinus Graecus 2153. À la traduction fait suite un commentaire de type linguistique, philologique et historique, dans lequel on tente de situer les choix lexicaux particuliers de l’auteur, leur emploi dans la tradition littéraire médicale grecque, d’Hippocrate à la période byzantine, et la resémantisation ou l’enrichissement éventuels auxquels ils sont soumis de la part de Soranos ; on signale en outre tous les hapax présents dans le texte. Les notes du commentaire s’efforcent de faire la lumière, autant que possible, sur plusieurs problèmes philologiques présents dans le codex soranien et de fournir des propositions d’interprétation, formulées aussi sur base.


Kevin LELOUX
+

La Lydie d’Alyatte et Crésus. Un royaume à la croisée des cités grecques et des monarchies orientales Recherches sur son organisation interne et sa politique extérieure.

Promoteur : Yann BERTHELET

Résumé en attente.

Partagez cette page